Evenement le 2 mai 2018: GLENCORE et les droits humains

Rivière détournée, terres polluées, promesses de relogement non respectées: l’arrivée de Glencore dans la zone d’El Hatillo a signifié pour une grande majorité de la communauté une atteinte à leurs droits les plus fondamentaux, le droit à la vie et à l‘alimentation.

À Kolwezi en République démocratique du Congo (RDC), les mines de cuivre et de cobalt rapportent beaucoup d‘argent à Glencore, mais à quel prix : violations des droits des travailleurs, menaces de renvoi, atteinte à la santé, faibles rémunérations et pollution de l‘environnement.
 
Comment une multinationale suisse comme Glencore peut-elle en toute impunité violer les droits humains et polluer l‘environnement en Colombie et en RDC ? Comment les populations sur place peuvent-elles se défendre face à ces violations ? Quelle est la responsabilité de l’État face aux abus
commis par des multinationales dont le siège est en Suisse ? Pour en discuter, COMUNDO, le Secrétariat de l’initiative pour des multinationales responsables, IndustriAll Global Union et Pain pour le prochain
invitent des syndicalistes et des activistes colombiens, congolais et suisses.

Pour plus d'informations sur l'évenement
 
 

Inscrivez- vous à la newsletter

Rendez-nous visite sur notre page Facebook

Suivez -nous sur Twitter